Les parasites sont plus fréquents qu’on ne le pense et peuvent entraîner de graves problèmes de santé s’ils ne sont pas traités. C’est la raison pour laquelle il faut adopter une approche proactive de la prévention des parasites chez votre chien.

Voici quelques-uns des parasites les plus courants qui affectent les chiens et des détails sur la façon de les empêcher de s’installer chez votre chien.

Puces : l’ennemi qui démange

Les puces sont de minuscules insectes qui se nourrissent du sang de votre chien et lui causent des démangeaisons. Elles peuvent également provoquer des réactions allergiques, des infections cutanées et de l’anémie, en particulier chez les jeunes chiens. Les puces peuvent également infester votre maison et se propager à d’autres animaux de compagnie et à l’homme.

Pour que votre chien ne soit pas infesté par les puces, vous devez utiliser un produit antipuces tout au long de l’année. Il existe différents types de traitements contre les puces, tels que les liquides à appliquer, les colliers, les comprimés ou les produits à mâcher. Vous devez choisir un produit adapté à l’âge et au poids de votre chien et l’appliquer conformément aux instructions. Visitez le site https://www.beaphar.fr/chien/antiparasitaires/ et accédez aux larges choix de produits antiparasitaires Beaphar.

Les tiques : une menace mortelle

Les tiques sont de petits arachnides qui se fixent sur la peau de votre chien et lui sucent le sang. La tique de la paralysie mortelle injecte une toxine qui peut provoquer la paralysie et la mort si elle n’est pas traitée. D’autres espèces, comme la tique brune du chien, transmettent des maladies telles que l’ehrlichiose canine.   Pour protéger votre chien des tiques, vous devez utiliser un produit préventif contre les tiques tout au long de l’année.

Les traitements contre les tiques ne remplacent pas les contrôles quotidiens. Examinez soigneusement le pelage de votre chien tous les jours pour vérifier s’il y a des tiques et retirez-les rapidement.

Vers intestinaux : l’ennemi caché

Les vers intestinaux vivent dans les intestins de votre chien. Ils peuvent provoquer des diarrhées, des vomissements, une perte de poids et une malnutrition. Certains vers intestinaux peuvent être transmis à l’homme et provoquer des maladies graves. Les vers les plus courants chez les chiens sont les ascaris, les ankylostomes, les trichocéphales et les ténias.

Pour éviter que votre chien ne soit affecté par les vers, vous devez utiliser régulièrement un médicament contre les vers. Il existe différents types de traitements contre les vers, tels que des comprimés ou des comprimés à mâcher. Vous devez choisir celui qui convient à l’âge et au poids de votre chien et le lui donner en suivant les instructions. Pour réduire le risque de réinfection, veillez à ce que l’environnement de votre chien soit propre et éliminez ses excréments tous les jours. 

Le ver du cœur : Le tueur silencieux

La dirofilariose est un parasite transmis par les moustiques. Les moustiques injectent les larves du ver dans la circulation sanguine de l’hôte. Le ver du cœur adulte vit dans le cœur et les vaisseaux sanguins. Dans les cas graves, le ver du cœur peut provoquer une insuffisance cardiaque et des lésions pulmonaires. Souvent, les symptômes de l’infection ne sont pas apparents avant que l’infection ne soit avancée, c’est pourquoi la prévention est la meilleure solution.

Pour éviter que votre chien ne contracte la dirofilariose, vous devez vous tenir au courant des mesures de prévention contre la dirofilariose. Il existe différents types de préventifs contre les vers du cœur, tels que des liquides, des comprimés ou des produits à mâcher à appliquer une fois par mois, ainsi qu’une option de prévention annuelle contre les vers du cœur, disponible auprès de votre vétérinaire. Vous devez choisir un produit adapté à l’âge et au poids de votre chien et le lui donner en suivant les instructions.